Tout sur l'aquarium Amateur - www.aquarium-amateur.com

Accueil

 

Cuve et meuble

Equipé ou nu

Meuble d'aquarium

Choisir son bac

Eclairage

Intensité lumineuse

Bonne installation

Puissance d'éclairage

Filtration mécanique

Filtration biologique

Filtration chimique

Chauffage

Chauffage aquarium

Installer son chauffage

Sables ou substrat

Les sols enrichis

Plantation dans l'aquarium

Le repiquage

Types biologiques des plantes

Cryptocoryne undulata

Hygrophila polysperma

Hygrophila corymbosa

Limnophila sessiliflora

Fougère de java

Mousse de java

Sagittaria subulata

Heteranthera zosterifolia

Bacopa amplexicaulis

Ludwigia repens

Vallisneria americana

Echinodorus osiris

Ceratophyllum demersum

Eau du robinet

Qui détermine le pH ?

Rectifier son pH

Installation de son aquarium

Les poissons - Le peuplement

Les poissons - Alimentation

Néon rose

Tétra empereur

Moenkhausia

Cardinalis

Danio

Kuhli

Barbus rosé

Barbus de Sumatra

Poisson-arlequin

Faux cardinal

Combattant du Siam

Corydoras poivré

Mangeur d'algues

Guppy Langage

Platy

Gourami perlé

Maroni

Apistogramma

Scalaire

Pelmato

Labido jaune

Auratus

Lombardoi

Poisson arc-en-ciel

Entretien - Chaque semaine

Entretien - Chaque mois

 

Les accessoires
Meuble aquarium
Les filtres
Filtre naturel
Filtre classique
Filtre exterieurs
Achat aquarium
Pompe aquarium
Pompe filtrage
Vente aquarium
Eclairage aquarium
Choix éclairage aquarium
Entretien
Les accessoires
Les escargots
Le calendrier
Bassin
 
Plante aquarium
Planter plantes
Maladie plante
Les algues
Engrais
 

Bassin aquarium

Bassin algues

Bassin maladie poisson

Bassin nettoyage

Bassin eau

Bassin eau propre

Livres aquarium

Comment ils respirent

Poissons dorment-ils

Les poissons eau salée

 
Aquarium tropical
Aquarium de mer
Eau de mer
 

Glossaire

Glossaire 2

Glossaire 3

Glossaire 4

Glossaire 5

Glossaire 6

Glossaire 7

 

 

La lutte contre les algues :

Quand des algues, dont nous venons de constater la fréquente utilité, menacent d'envahir un bac de stricte décoration, il faut bien se résoudre à tenter de les éliminer. Il n'existe pas actuellement de produit qui soit efficace contre toutes les espèces d'algues ou qui détruise ces dernières sans affaiblir les plantes. En fait, les algicides sont généralement des produits qui limitent la photosynthèse et leur utilisation affecte autant les plantes que les algues. Seules la robustesse et la relative imperméabilité de la paroi cellulaire des plantes supérieures tendent à protéger celles-ci. Ce sont là des barrières bien fragiles.

 

Fonction particulière aux algues bleues (Cyanophycées) : Les algues dites bleues mais qui peuvent en réalité être de couleur bleue, verte ou brun foncé, se distinguent des autres algues par le fait que, comme les bactéries, ce sont des organismes procaryotes sans noyau cellulaire. En bref, les algues bleues et les bactéries sont très proches les unes des autres. Il existe des centaines de genres et des milliers d'espèces d'algues bleues mais en pratique toutes celles de l'aquarium appartiennent au groupe des Oscillaires. Ces algues sont des filamenteuses dont les filaments très courts sont mobiles, elles vivent collées sur les feuilles des plantes (c'est leur côté nuisible) ou sur les pierres et même parfois directement sur le sable de l'aquarium. Leur éventuelle utilité est donc très sujette à caution, mais la nier en bloc serait une grave erreur. L'aquariophilie est un art de nuances et de jugement qui interdit par définition les interventions brutales. Il faut savoir reconnaître en quelles situations un agent douteux peut devenir utile. C'est au niveau des sols que ces algues montrent une activité épuratrice originale car, joignant la mixotrophie à la mobilité, ce sont des agents épurateurs locaux de la surface du sable et même des premiers millimètres de la couche superficielle.

La pullulation des algues bleues : Il s'agit du cas particulier où les feuilles des plantes sont entièrement couvertes d'une couche d'algues bleues qui gênent la photosynthèse parce qu'elles occultent la lumière. Cet accident n'arrive généralement que lors de certaines circonstances, à savoir essentiellement : soit dans des aquariums trop riches en éléments fertilisants. soit dans des bacs qui viennent d'être refaits de fond en comble : c'est en quelque sorte une maladie de jeunesse des aquariums. Pour débarrasser un aquarium de ce type d'algues il suffit donc généralement d'attendre. Mais, cette attente ne doit pas être passive, sinon les plantes supérieures risquent de mourir avant la guérison. C'est pourquoi, il faut entreprendre la lutte dès que possible et, sans relâche, favoriser les plantes au détriment des algues. En évitant les pollutions; en nettoyant, autant qu'il est nécessaire, les feuilles des plantes entre le pouce et l'index; en procédant à des apports brutaux d'eau très peu calcaire; les Cyanophycées, incriminées dans ce cas bien particulier, n'aimant pas les eaux trop douces; en immergeant 2 plaques de cuivre dans l'aquarium, traitement relativement actif contre les algues mais présentant un certain danger vis-à-vis des plantes affaiblies; en évitant les trop fortes températures favorables aux algues bleues.

Voici les cotes généralement pratiquées pour les tubes fluorescents.

Longueur Puissance
37 cm 14 W
45 cm 15 W
60 cm 20 W
75 cm 25 W
90 cm 30 W
120 cm 40 W
150 cm 65 W

Il est vrai qu'un tube fluorescent a généralement une durée de vie de 4 à 5 000 heures, mais il est non moins exact qu'après 3 900 heures, c'est-à-dire au bout d'un an pour 10 heures d'éclairage quotidien, il faut le changer. Il ne produit plus qu'une lumière faible et sans rapport avec son spectre d'origine.

  zooplus

 

www.aquarium-amateur.com

 

 Boutique

 Contact

 Mentions légales


 Derniers articles
 Les algues

 Partenaires

  

Prévisions météo

Soirée Paris

 

Référencement gratuit dans Vitavous.com


 Services :

zooplus