Tout sur l'aquarium Amateur - www.aquarium-amateur.com

Accueil

 

Cuve et meuble

Equipé ou nu

Meuble d'aquarium

Choisir son bac

Eclairage

Intensité lumineuse

Bonne installation

Puissance d'éclairage

Filtration mécanique

Filtration biologique

Filtration chimique

Chauffage

Chauffage aquarium

Installer son chauffage

Sables ou substrat

Les sols enrichis

Plantation dans l'aquarium

Le repiquage

Types biologiques des plantes

Cryptocoryne undulata

Hygrophila polysperma

Hygrophila corymbosa

Limnophila sessiliflora

Fougère de java

Mousse de java

Sagittaria subulata

Heteranthera zosterifolia

Bacopa amplexicaulis

Ludwigia repens

Vallisneria americana

Echinodorus osiris

Ceratophyllum demersum

Eau du robinet

Qui détermine le pH ?

Rectifier son pH

Installation de son aquarium

Les poissons - Le peuplement

Les poissons - Alimentation

Néon rose

Tétra empereur

Moenkhausia

Cardinalis

Danio

Kuhli

Barbus rosé

Barbus de Sumatra

Poisson-arlequin

Faux cardinal

Combattant du Siam

Corydoras poivré

Mangeur d'algues

Guppy Langage

Platy

Gourami perlé

Maroni

Apistogramma

Scalaire

Pelmato

Labido jaune

Auratus

Lombardoi

Poisson arc-en-ciel

Entretien - Chaque semaine

Entretien - Chaque mois

 

Les accessoires
Meuble aquarium
Les filtres
Filtre naturel
Filtre classique
Filtre exterieurs
Achat aquarium
Pompe aquarium
Pompe filtrage
Vente aquarium
Eclairage aquarium
Choix éclairage aquarium
Entretien
Les accessoires
Les escargots
Le calendrier
Bassin
 
Plante aquarium
Planter plantes
Maladie plante
Les algues
Engrais
 

Bassin aquarium

Bassin algues

Bassin maladie poisson

Bassin nettoyage

Bassin eau

Bassin eau propre

Livres aquarium

Comment ils respirent

Poissons dorment-ils

Les poissons eau salée

 
Aquarium tropical
Aquarium de mer
Eau de mer
 

Glossaire

Glossaire 2

Glossaire 3

Glossaire 4

Glossaire 5

Glossaire 6

Glossaire 7

 

 

Le calendrier des opérations

Il est naturel et normal que les parois intérieures de vos glaces aient tendance à se tapisser d'un dépôt gras dont les algues sont, en partie, responsables. Grâce à des planorbes dont nous avons déjà parlé ou, encore beaucoup mieux, grâce à des poissons nettoyeurs, mangeurs d'algues l'entretien quasi automatique de l'aquarium s'effectue régulièrement dans une certaine mesure.

 

Chaque semaine: il vous suffit de trouver 5 minutes pour parfaire le travail en passant « un coup de raclette en feutre » sur les parois (faites très attention de ne pas entraîner des grains de sable avec le feutre, car c'est ainsi qu'on raye une glace).
En outre, vous constaterez que le niveau de l'eau a baissé par suite de l'évaporation : vous compenserez celle-ci par un apport d'eau neuve, à température proche de celle du bac.

Chaque mois: il faut enlever les saletés stagnant sur le fond en promenant l'extrémité du siphon 1 ou 2 centimètres au-dessus de la surface du sol. Cela élimine 30 % du volume d'eau vieille, dont le renouvellement est excellent pour la santé du bac, notamment parce que l'apport d'eau neuve permet de prévenir les carences en oligo-éléments indispensables à la vie.
Voilà pour l'hygiène; reste l'esthétique: pour conserver sa netteté à la glace frontale si quelques petites algues vertes bien incrustées résistent au passage du feutre, vous les enlèverez facilement avec «la raclette à lame».
Si votre aquarium est équipé d'un filtre contenant des charges filtrantes telles que perlon et charbon, ces matériaux doivent être nettoyés ou changés selon une fréquence qui est fonction du rythme de leur encrassement. Ce dernier résultant de la densité de poissons, de leurs mœurs et aussi du volume de nourriture distribué.
Enfin, si le filtrage est assuré par un modèle à réceptacle, il convient de nettoyer ou de changer le ou les matériaux de filtration.

Chaque trimestre: il faut consacrer une heure à votre aquarium pour peu que quelques plantes soient défaillantes et que votre décor, très accidenté au départ, ne soit devenu une morne plaine. Lors du siphonage, au lieu de maintenir l'extrémité de votre siphon au-dessus du sol, promenez-le au ras afin de prélever quelques millimètres de la couche supérieure du sablé. Après avoir rincé ce dernier à l'eau claire, vous le parachutez à l'arrière du bac. Ainsi, vous rétablissez le relief de votre décor tout en donnant un air de fête et de propreté à l'ensemble de l'aquarium. Si cette opération vous a fait prélever plus que les 40 % d'eau ancienne qu'il est souhaitable de renouveler, réutilisez le supplément. Mais, avant, laissez-la reposer quelques heures dans le seau afin que les impuretés puissent se déposer.
Profitez de l'abaissement du niveau de l'eau pour consacrer quelques soins aux plantes; coupez les feuilles jaunies; bouturez celles qui sont dégarnies à la base mais dont le sommet est resté joli; remplacez les pieds morts par de nouveaux. Après vous être assuré que le fonctionnement de l'aération et du filtrage est satisfaisant, terminez par le coup de raclette habituel, avant de «refaire le plein». Ici se termine l'entretien normal d'un aquarium. Si ces mesures ne suffisaient pas pour obtenir un résultat satisfaisant, cela signifierait qu'il existe une carence: pour la détecter et y remédier nous vous renvoyons à la partie de cet ouvrage consacrée à l'équilibre biologique. D'autre part, il vous faut bien entendu tenir compte de ce que l'univers que vous avez en quelque sorte créé avec votre aquarium est trop petit pour jouir d'un équilibre éternel et, plus le temps passera, plus vous éprouverez le besoin d'écourter les délais séparant chaque petit entretien : l'aquarium sera en train de se «saturer». Sitôt que vous aurez le sentiment que ce point de saturation se trouve atteint, prévoyez la réfection.

  zooplus

 

www.aquarium-amateur.com

 

 Boutique

 Contact

 Mentions légales


 Derniers articles
 Les algues

 Partenaires

  

Prévisions météo

Soirée Paris

 

Référencement gratuit dans Vitavous.com


 Services :

zooplus