Tout sur l'aquarium Amateur - www.aquarium-amateur.com

Accueil

 

Cuve et meuble

Equipé ou nu

Meuble d'aquarium

Choisir son bac

Eclairage

Intensité lumineuse

Bonne installation

Puissance d'éclairage

Filtration mécanique

Filtration biologique

Filtration chimique

Chauffage

Chauffage aquarium

Installer son chauffage

Sables ou substrat

Les sols enrichis

Plantation dans l'aquarium

Le repiquage

Types biologiques des plantes

Cryptocoryne undulata

Hygrophila polysperma

Hygrophila corymbosa

Limnophila sessiliflora

Fougère de java

Mousse de java

Sagittaria subulata

Heteranthera zosterifolia

Bacopa amplexicaulis

Ludwigia repens

Vallisneria americana

Echinodorus osiris

Ceratophyllum demersum

Eau du robinet

Qui détermine le pH ?

Rectifier son pH

Installation de son aquarium

Les poissons - Le peuplement

Les poissons - Alimentation

Néon rose

Tétra empereur

Moenkhausia

Cardinalis

Danio

Kuhli

Barbus rosé

Barbus de Sumatra

Poisson-arlequin

Faux cardinal

Combattant du Siam

Corydoras poivré

Mangeur d'algues

Guppy Langage

Platy

Gourami perlé

Maroni

Apistogramma

Scalaire

Pelmato

Labido jaune

Auratus

Lombardoi

Poisson arc-en-ciel

Entretien - Chaque semaine

Entretien - Chaque mois

 

Les accessoires
Meuble aquarium
Les filtres
Filtre naturel
Filtre classique
Filtre exterieurs
Achat aquarium
Pompe aquarium
Pompe filtrage
Vente aquarium
Eclairage aquarium
Choix éclairage aquarium
Entretien
Les accessoires
Les escargots
Le calendrier
Bassin
 
Plante aquarium
Planter plantes
Maladie plante
Les algues
Engrais
 

Bassin aquarium

Bassin algues

Bassin maladie poisson

Bassin nettoyage

Bassin eau

Bassin eau propre

Livres aquarium

Comment ils respirent

Poissons dorment-ils

Les poissons eau salée

 
Aquarium tropical
Aquarium de mer
Eau de mer
 

Glossaire

Glossaire 2

Glossaire 3

Glossaire 4

Glossaire 5

Glossaire 6

Glossaire 7

 

 

 MON PREMIER AQUARIUM


Éclairage

L'intensité lumineuse

Depuis quelques années, les tubes et lampes utilisés ont fait de grands progrès et sont très différents tant en intensité lumineuse qu'en spectre et en qualité, on commence donc à utiliser une autre valeur, le lumen qui mesure le débit de lumière. Cette indication figure sur l’emballage des tubes. Pour un bac d'eau douce très planté, il faut compter entre 30 et 40 lumens par litre d'eau. On peut aller jusqu'à 50 lumens par litre, pour des plantes très exigeantes, mais il faut alors adapter les engrais et le C02 dont elles ont aussi besoin.
Pour un bac de Cichlidés des lacs africains qui comporte assez peu de plantes, 20 lumens par litre suffisent.
 

 

Les autres paramètres
Sur les étiquettes des fluos figurent aussi d'autres paramètres comme le spectre lumineux. A ce sujet il faut savoir que la lumière est constituée de plusieurs couleurs allant du violet au rouge. Elles ont toutes une longueur d'ondes spécifiques et certaines ont une réelle action sur la croissance des plantes. Ainsi on privilégie la présence de rouge et de bleu dans le spectre d'un fluo.
 

 

Seulement il ne pas faut se fier uniquement à ce critère car un éclairage rouge et bleu déforme aussi notre perception de l'aquarium et le rendu des couleurs. L'IRC est l'Indice de Rendu des Couleurs. C'est aussi un paramètre à prendre en compte. Plus élevé est le chiffre, meilleur est le rendu des couleurs. A partir de 90 le rendu est bon. En plus de toutes ces informations, vous pouvez aussi connaître la température de couleur souvent présente sur l'emballage des fluos, celle ci s'exprime en degré Kelvin (K). Une lumière jaune a une température de couleur basse autour de 3000 K. Les lumières froides tirant sur le bleu ont une température élevée d'environ 10 000 K. Une température de 6500 K est conseillée en eau douce plantée.

 

 

 

www.aquarium-amateur.com

 

 Boutique

 Contact

 Mentions légales


 Derniers articles
 Les algues

 Partenaires

  

Prévisions météo

Soirée Paris

 

Référencement gratuit dans Vitavous.com


 Services :

zooplus