Tout sur l'aquarium Amateur - www.aquarium-amateur.com

Accueil

 

Cuve et meuble

Equipé ou nu

Meuble d'aquarium

Choisir son bac

Eclairage

Intensité lumineuse

Bonne installation

Puissance d'éclairage

Filtration mécanique

Filtration biologique

Filtration chimique

Chauffage

Chauffage aquarium

Installer son chauffage

Sables ou substrat

Les sols enrichis

Plantation dans l'aquarium

Le repiquage

Types biologiques des plantes

Cryptocoryne undulata

Hygrophila polysperma

Hygrophila corymbosa

Limnophila sessiliflora

Fougère de java

Mousse de java

Sagittaria subulata

Heteranthera zosterifolia

Bacopa amplexicaulis

Ludwigia repens

Vallisneria americana

Echinodorus osiris

Ceratophyllum demersum

Eau du robinet

Qui détermine le pH ?

Rectifier son pH

Installation de son aquarium

Les poissons - Le peuplement

Les poissons - Alimentation

Néon rose

Tétra empereur

Moenkhausia

Cardinalis

Danio

Kuhli

Barbus rosé

Barbus de Sumatra

Poisson-arlequin

Faux cardinal

Combattant du Siam

Corydoras poivré

Mangeur d'algues

Guppy Langage

Platy

Gourami perlé

Maroni

Apistogramma

Scalaire

Pelmato

Labido jaune

Auratus

Lombardoi

Poisson arc-en-ciel

Entretien - Chaque semaine

Entretien - Chaque mois

 

Les accessoires
Meuble aquarium
Les filtres
Filtre naturel
Filtre classique
Filtre exterieurs
Achat aquarium
Pompe aquarium
Pompe filtrage
Vente aquarium
Eclairage aquarium
Choix éclairage aquarium
Entretien
Les accessoires
Les escargots
Le calendrier
Bassin
 
Plante aquarium
Planter plantes
Maladie plante
Les algues
Engrais
 

Bassin aquarium

Bassin algues

Bassin maladie poisson

Bassin nettoyage

Bassin eau

Bassin eau propre

Livres aquarium

Comment ils respirent

Poissons dorment-ils

Les poissons eau salée

 
Aquarium tropical
Aquarium de mer
Eau de mer
 

Glossaire

Glossaire 2

Glossaire 3

Glossaire 4

Glossaire 5

Glossaire 6

Glossaire 7

 

 

 MON PREMIER AQUARIUM


Mise en route : Les Sols

Sables ou substrat ?

Une fois tout l'équipement acheté, il vous reste à acquérir toute la partie décoration de l'aquarium dont le sol. Il faut savoir que ce choix ne se fait pas seulement sur un critère esthétique car le substrat est déterminant pour la croissance des plantes. Cela nécessite une bonne réflexion. La première question à se poser c'est : aquarium bien planté ou pas Entre le bac hollandais - c'est à dire très fourni en plantes dans lequel les poissons sont peu nombreux - et l'aquarium pour Cichlidés africains, le sol n'est pas le même. Et puis, entre ces deux extrêmes, il y a une foule de possibilités. Certaines plantes peuvent se satisfaire d'un sol neutre simplement enrichi d'un peu d'engrais à leur pied, à condition qu'elle soient peu nombreuses dans l'aquarium. Des espèces vivent fixées sur un support et donc ne nécessitent pas de substrat spécifique. Il faut donc avant de choisir son sol connaître exactement ce que l'on va y mettre comme plantes et aussi comme poissons. Ne l'oublions pas certains poissons sont de petits terrassiers et vont passer leur temps à aplanir vos belles terrasses sableuses et déraciner votre plantation.

 

 

Au bonheur des plantes

Pour obtenir un beau bac planté et malgré toutes les théories que l'on peut entendre sur le sujet, le sol est d'une importance majeure. Il est vrai que les plantes se nourrissent aussi par leurs feuilles, en particulier les espèces vraiment aquatiques mais en pratique, la majorité de nos plantes d'aquariums nécessitent un substrat enrichi. En magasin le choix est grand, chaque vendeur a sa petite recette personnelle. Nous conseillons le substrat terreux "aquamag", mais devant l'innovation dont ont fait preuve certains fabricants, nous conseillons aussi d'autres sols.

 

Les sols terreux

On désigne sous cette appellation les substrats contenant de la terre (terreau, terre de bruyère), les fameux composés argilo-humiques. Ce sont les plus difficiles à mettre en œuvre mais à l'époque où les techniques actuelles pour bacs plantés étaient inconnues, certains ont fait leur preuve. Le substrat "aquamag" (poudre grossière composée de quatre volume de vraie terre de bruyère bien sèche, quatre volume de sable de Loire et un volume d'argile verte Argiletz broyée) reste valable pour celui qui veut se lancer dans ce type de sol. Ce mélange doit être versé dans le bac et imbibé d’eau jusqu’à saturation. Ensuite, on le tasse fortement à l’aide d’une planchette afin d’éliminer tout l’air restant. C’est particulièrement important car ce principal piège fréquent est à retardement. Les poches d’air deviennent des zones anaérobies, fermentent et produisent des gaz putrides, responsables d’algues bleues au départ, puis d’un déséquilibre général et total du bac. Une fois le substrat tassé, on recouvre le tout d’une couche de plusieurs centimètres de sable de Loire. Les autres sols terreux du commerce sont déconseillés.


 

www.aquarium-amateur.com

 

 Boutique

 Contact

 Mentions légales


 Derniers articles
 Les algues

 Partenaires

  

Prévisions météo

Soirée Paris

 

Référencement gratuit dans Vitavous.com


 Services :

zooplus